Actualités

Retour à la liste des actualités
16/03/2016

JEUDI 12 MAI, PLONGEZ DANS L'UNIVERS DE LA PIEUVRE !

PIEUVRE : ENTRE MYTHE ET RÉALITÉ

Depuis le 6 février dernier, l'aquarium Mare Nostrum accueille une pieuvre géante du Pacifique, une nouvelle pensionnaire aussi fascinante qu'intrigante...
Jeudi 12 mai prochain à partir de 20h, venez découvrir toutes les facettes des pieuvres et plongez dans l'univers de ces animaux mythiques aux côtés de Ludovic Dickel, spécialiste des céphalopodes.

Avec leurs cousins les calmars et les seiches, les pieuvres forment la grande famille des Céphalopodes. Si la littérature et le cinéma en ont parfois fait des créatures menaçantes, d’autres sont paradoxalement parmi les plus attendrissantes qui soient...

Chasseurs très efficaces, les Céphalopodes sont aussi de vrais magiciens : ils peuvent disparaitre totalement dans leur environnement ou prendre l’aspect d’animaux redoutables pour effrayer un prédateur !
Comme nous, ils apprennent, retiennent, élaborent des stratégies, dorment, jouent...
Ces animaux nous montrent qu’en quelques dizaines de millions d’années l’Evolution, par la Sélection Naturelle, peut transformer de petits escargots en êtres ultra-sophistiqués, à l’intelligence aiguisée !

Découvrez comment ces mollusques surdoués sont sensibles, très attachants pour l’observateur attentif et fascinants pour le chercheur !

Jeudi 12 mai à 20h, Auditorium de l'aquarium Mare Nostrum
Conférence accessible gratuitement dans la limite des places disponibles.
Inscription obligatoire auprès de Virginie: virginie.foucher@aquariummarenostrum.fr

LUDOVIC DICKEL
Professeur d’éthologie à l’Université de Caen, Ludovic Dickel est biologiste des comportements, et neurobiologiste. Il étudie l’intelligence, la mémoire, les émotions et le bien-être des céphalopodes (pieuvres, seiches, calmars).

Après un cursus de naturaliste (géologie, paléontologie biologie), un master d’Ethologie et une thèse sur le développement de l’apprentissage et de la mémoire chez la seiche et la pieuvre de méditerranée, Ludovic Dickel a conduit des recherches sur les juvéniles de seiches et sur la pieuvre américaine à l’Université du Texas à Galveston (National Resource Center for Cephalopods).
Professeur et Responsable du « Laboratoire de Physiologie du Comportement des Céphalopodes » en 2007, du « Groupe Mémoire et Plasticité comportementale » depuis 2010 et de l’équipe « Neuro-éthologie cognitive des Céphalopodes » à partir de 2017, il enseigne à Caen, à Rennes I, au Museum d’Histoire Naturelles et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

Il est par ailleurs membre du comité d’Ethique Normand, expert Bien-être des Céphalopodes auprès de l’Union Européenne depuis 2012.


 

Ces animaux sont fantômes autant que monstres. Ils sont prouvés et improbables. Ils semblent appartenir à ce commencement d'êtres terribles que le songeur entrevoit confusément par le soupirail de la nuit.

Victor Hugo, Les travailleurs de la mer, 1866



Crédit photo: Gilles Diraimondo